• Prime Sarkozy : du tintamarre et du vent !

    L’hôte de l’Elysée pourrait être risible si il faisait vraiment du cirque. Mais le hic c’est qu’il est chef de l’Etat et qu’il nous prend pour de gentils enfants qu’il aimerait émerveiller avec quelques balivernes et boniments.

    Le dernier en date, la prime à 1000 euros, est tellement ubuesque que le bonhomme n’a pas peur du ridicule. Normal avant d’être président il a fait croire que tout irait mieux avec lui. Une fois au pouvoir, il a expliqué "ce n’est pas moi, c’est la crise". Après tout c’est vrai que c’est la crise, mais c’est vrai aussi que c’est un peu beaucoup à cause de lui et de ses umpistes qui ont choisi de caresser le capital dans le sens du poil et d’entrainer la bête à mordre le bon peuple ! Ah le Nicolas, tsar de toutes les tromperies, il annonce aux ouvriers de France une prime de 1000 euros en ajoutant qu’elle sera facultative, et que son montant sera à négocier dans les entreprises. Car Sarkozy aimerait nous faire rêver à la sacro sainte alliance du capital et du travail !

    Alors rêvons : les actionnaires du CAC 40 dans leur immense majorité vont consentir à partager leurs dividendes avec le prolétariat par la simple opération du Saint-Sarkozy !

    Et dans les PME-PMI les patrons qui sont encore plus généreux distribueront pour les fêtes des chèques de 1000 euros à chaque employé avec en filigrane la tronche de Saint Nicolas. Comme disait, sans rire, la dame du monsieur "Douce France ...."

    http://creil-avenir.com


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :