• Pierre Moscovici en visite en vallée de la Bresle

    Samedi 1 juin 2013  

     Pierre Moscovici en visite en vallée de la Bresle

    Pierre Moscovici est passée dans la Vallée de la Bresle et malheureusement  …  il s’est arrêté ! Il rencontré des gens étranges,  de ceux qu’il ne fréquente pas d’habitude : des ouvriers. Non pas que le  gars soit antipathique mais sa politique s’est nettement éloignée des fondamentaux socialistes et de ce  que prônait Jean  Jaurès. Pierre Moscovici avait ramené des potes, à savoir, Alain Le Vern, la femme d’Alain Le Vern, la fille d’Alain le Vern … et on déplore que la grand-mère d’Alain Le Vern n’ait pu faire le déplacement.  Qu’a dit Pierre Moscovici ? Oui en fait, qu’est ce qu’il a dit ? Les yeux dans les yeux, Il a déclaré qu’il était optimiste pour la filière du verre ! Ah, ben ça va alors ! Le préfet était là aussi, ainsi que pleins de gens avec des cravates et des lunettes. La France est bien gardée !

       
    « L’État avait alors été à vos côtés. Et nous le sommes aujourd’hui encore, et de manière encore plus positive. L’état a pris conscience des problèmes de compétitivité et de la nécessité des investissements. Aussi le CICE, auquel vous avez eu recours, a pour but de réduire le coût du travail pour permettre de dégager des marges de manœuvre en trésorerie, elles-mêmes créatrices d’investissement. Tous nos efforts sont tournés vers la reprise de l’investissement, moteur économique du pays qui alimente la croissance ».

    Mosco-a-eu.png

     

    Moscovici, le dénommé  Pierrot la moumoute, était très content. Il a récité le vieux refrain de la compétitivité pour les cons qui croient que le but de l’existence est de produire. Bon, il a parlé du CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi), mécanisme dont a bénéficié SGD Group, auquel appartient l’usine mersoise SGD. Ensuite, il a mangé à Eu avec des chefs d’entreprise et a repris de la mousse au chocolat dans un flacon de parfum fabriqué par SGD … non, là, Pierre, tu en fait trop ! Et puis, c’est pas pratique, la mousse au chocolat avec une paille !

     

    « Cette journée a été ponctuée de visites passionnantes et impressionnantes, dans des entreprises d’histoire et d’avenir, de tradition et de modernité. Quand on sort de là, on ressent une impression puissante de savoir-faire, d’hommes et de femmes qui aiment leur métier. C’est un sentiment de fierté de voir ces fleurons industriels dans notre pays. Ce sont des pépites qui prouvent que nous avons besoin des industries».

    Moscovici-a-eu.png

     

    Ensuite, il a visité … le centre des impôts, comme tous les  touristes normaux. Il aurait pu  venir manger une glace au Tréport, entouré de braves Allemands en short mais il a eu peur qu’on lui dévisse la tête et qu’on lui visse la tête de Mélenchon ! Au moins, Mélenchon … il a des cheveux. Oui que c’est bas de s’attaquer au physique des gens, on avait dit : pas les fringues, pas les parents, pas les cheveux et surtout pas … le salaire des grands patrons qui vont « s’autoréguler » ! Autant demander à des requins de porter des lunettes pour lire le règlement intérieur de la SNCF ! Ensuite, Pierrot, il a encore dit des paroles, paroles et encore des mots toujours des mots,  les mêmes mots. A la fin de la journée, il est reparti vers Paris sur un poney pour rendre hommage à l’élevage Normand.

    Photos piquées à l'informateur :
    http://www.linformateur-leclaireur.fr/

    http://leherissonkipik.over-blog.com/article-pierre-moscovici-en-visite-en-vallee-de-la-bresle-118209912.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :