Le FN salue la mémoire de Margaret Thatcher.

Brève, 10 avril 2013

Le Front national de Marine Le Pen ne réussit pas toujours à cacher son identité. L’antilibéralisme de façade, pour exploiter et détourner la colère des travailleurs, est vite démasqué.

Ainsi le FN vient d’expédier au Parti conservateur britannique un message de condoléances à l’occasion de la mort de Margaret Thatcher : « … Le FN salue la mémoire d’une dirigeante de conviction profondément attachée à la souveraineté de son pays et adversaire résolue de l’Europe fédérale ».

Pas besoin de rappeler que Thatcher a été l’ennemie la plus résolue de la classe ouvrière britannique, la destructrice méthodique de ses acquis sociaux, qu’elle a été la destructrice zélée de l’industrie nationale (« souveraineté » ?) mais la libératrice zélée, avec les USA et l’UE, de la finance internationale qui ponctionne les richesses des travailleurs, qu’elle a été l’amie des régimes fascistes de l’Apartheid ou du Chili et d’ailleurs.

Marine Le Pen se voit-elle devenir une Thatcher à la française ? Sur le mode raciste ?

Dans ses rêves !

http://vivelepcf.fr/1787/marine-le-pen-se-reve-en-nouvelle-thatcher/