• Luttons pour les FRALIB

    JPEG - 12.3 ko

    J’étais à la fête de humanité quand je croise des salariés de l’usine de thé de FRALIB situé dans les Bouches du Rhône ;
    Ils font signer une pétition et m’expliquent qu’on veut délocaliser leur usine et les envoyer en Pologne pour un Salaire annuel de 5000 euros pour l’année soit 380 euros par mois.

    Y compris les pères de familles ,les célibataires, les jeunes ,les plus âgés,
    Tout le monde est visé par cette mesure inhumaine.

    C’est en effet le pot de fer qui s’acharne conte le pot de terre,

    Rappelons que depuis 119 ans cette usine produit le thé sous la marque éléphant , elle est aujourd’hui en train de détruire l’emploi et le savoir faire. Mais depuis l’annonce de la délocalisation de L’usine en Pologne les salaries mènent une lutte sans relâche avec occupation d’usine , la sortie d’un CD intitulé le pot de fer.
    Car les salariés n’ont pas à payer la crise ,
    Car après les MOLEX les CONTI les FORD les usines de la Drome . CHAUSSSURES ET STYLO

    JPEG - 12.2 ko

    Voilà le tour de cette usine des bouches du Rhône ;

    Cela était s’annonçait déjà en 2007 où une série de mesures était prises pour déstabiliser les salariés
    Comme par exemple le chronométrage ,les restructurations des équipes, les suppressions de postes,
    La suppression des postes de maintenance la rétrogradation
    Embauche d’intérim essentiellement
    Cela vous rappelle quelque chose.

    Dès septembre 2010 la suppression du site est annoncé
    Aujourd’hui la lutte contenue pour FRALIB
    Allons luttons avec Eux
    Car c’est aussi pour nous tous que nous lutterons
    Ne laissons pas faire La loi du marché Inhumaine
    Pour les FRALIB et POUR TOUTES LES USINES DELOCALISEES ,TOUS LES SALARIES EN SOUFRANCE ,TOUS CEUX QUI SUBISSENT LES LICENCIEMENTS BOURSIERS ,LES SUPPRESSIONS DE POSTES, LES OUBLIES DELA CRISE, LES HOMMES ,LES FEMMES ,LES JEUNES , LES VIEUX

    Mobilisons nous

    Martine Lozano


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :