• Les communistes ukrainiens présent du 36ème congrès du PCF

     

    Les communistes ukrainiens présent du 36ème congrès du PCF

    Vendredi 8 Février 2013

    Le Parti Communiste d'Ukraine (KPU) est présent au 36ème Congrès du PCF. Le KPU est représenté par le député, membre du Comité central du Parti communiste, deuxième secrétaire du Comité régional du Parti communiste de Zaporojie, Zubchevsky Alexander et par le chef du Département international du Comité central du Parti communiste Anatoly Sokolyuk

      traduction Nico Maury

     
    Les communistes ukrainiens présent du 36ème congrès du PCF
     
    Leurs comptes rendus de la première journée du congrès :

    Le congrès c'est ouvert avec le représentant de la plus grande et la plus influente organisation syndicale en France et en Europe : La Confédération générale du travail

    Les représentants syndicaux ont attiré l'attention des délégués sur les politiques de l'UE qui ont conduit à la crise dans la sidérurgie en Europe. Selon eux, la crise dans l'industrie, est la pire depuis des décennies.

    En outre, Natalie a noté que les activités de l'UE en matière de santé et les réformes de la politique sociale sont un crime contre les citoyens. Elle a parlé de la réduction des prestations sociales, le chômage, l'augmentation des cotisations de sécurité sociale, et du gouvernement ne fait rien pour améliorer l'accessibilité des services de santé.

    Elle a exprimé l'opinion générale des syndicats sur le fait que le Parti Communiste Français et le Front de gauche sont les seules forces politiques qui font la promotion des intérêts des travailleurs.

    Les congressistes et invités ont été salué par le maire de la commune de Saint-Denis, membre du PCF, Paillard Didier. Il a souligné que le gouvernement français a entraîné des troubles sociaux dans la banlieue de Paris. Les politiques inadéquates en matière de fiscalité et les augmentations des coûts sociaux et du chômage, ont conduit à une augmentation de la criminalité. Actuellement, l'un des problèmes les plus graves, non résolus, sont les conflits internationaux.

    Le point culminant de la première journée du Congrès a été le rapport du Secrétaire Nationale du PCF, le chef du Parti de la Gauche Européenne, et sénateur Pierre Laurent.

    Les communistes ukrainiens présent du 36ème congrès du PCF
     
    Le chef des communistes français a attiré l'attention sur le Arcelor-Mittal, qu'il a critiqué sévèrement et qui a conduit à une grande agitation sociale dans les zones industrielles de France.

    Il a fait remarquer qu'il y a actuellement plusieurs millions de chômeurs, soulignant que les retards dans les réformes économiques en France auront des conséquences irréversibles.

    En outre, Pierre Laurent annonce que le parti a réussit le rajeunissement de ses rangs et a fait rentré dans les organes de direction une nouvelle génération, il accorde une attention particulière à la mise à jour des slogans afin qu'ils répondent aux intérêts de l'écrasante majorité de la population.

    Le leader des communistes français a déclaré qu'en dépit des reculs temporaires du parti lors de l'élection de 2012, la sociologie montre que le PCF et le Front de gauche connaissent un accroissement fort.

    Pierre Laurent a dit aux délégués que le PCF a une grande influence dans les gouvernements locaux. Le parti dispose de 28 maires de grandes villes et de plus de 7.000 conseillers municipaux. (761 maires, 2500 adjoints aux maires, ndlr)

    Le Bureau de presse
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :