• Ils luttent, ils tiennent. Quelles initiatives de solidarité ici ?

    http://s2.lemde.fr/image/2012/02/07/540x270/1640046_3_ce98_les-forces-de-l-ordre-etaient-deployees-place_9392420c4ec13e175e5c6f1d60b152a9.jpg

    Athènes, place Syntagma, 7 février le peuple ne recule pas 

     

    Par la ruse, par la menace ou par la force, le capital ne parvient pas à ce jour à faire reculer le peuple grec :


    Des milliers de personnes ont manifesté à Athènes et Salonique sous la pluie mardi 7 février, jour d'une grève générale de 24 heures en Grèce, pour protestercontre un nouveau train de mesures d'austérité imposé par les créanciers du pays. Derrière les bannières "non aux licenciements dans la fonction publique""non à la baisse du salaire minimum" et "non aux réductions des retraites complémentaires", les manifestants ont résumé leurs objections aux nouvelles réformes demandées par les créanciers du pays, zone euro, BCE et FMI.

    Les manifestants s'opposent notamment à la demande de baisse des salaires et de réduction du salaire minimum formulée par les créanciers. Elle est jugée inacceptable dans un pays plongé dans la récession depuis quatre ans, et où les prix à la consommation et les taxes continuent de s'envoler.
    Ils s'opposent aussi au projet de coupes dans les retraites complémentaires et de suppression de 15 000 emplois dans le secteur public.

    "Un groupe de manifestants nationalistes grecs a brûlé un drapeau allemand et tenté d'enflammer un drapeau nazi devant le Parlement à Athènes." (Ag Fr BIP"

     

    Le souci des milieux financiers sue au travers de la presse internationale : 

    Malgré l'agitation sociale et la nervosité des marchés, la Grèce a réussi mardi à lever 812,5 millions d'euros en bons du Trésor à six mois, à un taux d'intérêt en très légère baisse (4,86 %) par rapport à la dernière émission du même type.

    Par canaille le rouge


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :