• Guerre de l'eau en Palestine

    091109-westbank-waterRapport de l'ONU: les colons israéliens font main basse sur les sources palestiniennes

     

     

    Traduction MA pour http://solidarite-internationale-pcf.over-blog.net/



     

    L'ONU affirme que les colons israéliens se sont emparés de plusieurs dizaines de sources naturelles en Cisjordanie, limitant ou empêchant l'accès Palestinien aux sources d'eau les plus vitales. Le rapport élaboré par le Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) déclare qu'au moins 30 sources dans l'ensemble de la Cisjordanie ont été appropriées par les colons, rendant l'accès des Palestiniens à l'eau totalement impossible.

     

    Les colons en Cisjordanie ont pris le contrôle de plusieures dizaines de sources ces dernières années, et en ayant souvent recours à la violence et à l'intimidation pour empêcher les Palestiniens d'y avoir accès, selon un rapport de l'agence de l'ONU publié hier. Le rapport a été commandé par l'OCHA, le Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires dans les territoires Palestiniens occupés. Selon les données compilées par Dror Etkes, ancien responsable du projet de critique du processus de colonisation Peace Now, les colons ont mené des actions systématiques menant à l'appropriation de 56 sources, 30 d'entre elles totalement sous contrôle. La plupart des sources se trouve dans le Conseil régional de Mateh Binyamin.

     

    Le rapport indique que la plupart des sources se trouvent sur des terres privées Palestiniennes, et cela met en lumière le niveau atteint par ces expropriations systématiques et visibles. La première étape est d'étiquetter la zone comme un site touristique avec un nouveau nom Hébreu. La prochaine comprendra l'édification de nouvelles infrastructures, y compris des bancs et des tables de pic-nic, et la fermeture de piscines. Toutes ces actions, selon le rapport, sont menées sans la moindre autorisation.

     

    Parmi les informations publiées, des témoignages de Palestiniens manifestant leur crainte lorsqu'il s'agit de s'approcher les sources d'eau à cause de la violence des colons, en particulier des agents de sécurité locaux. Le rapport ajoute que les Palestiniens ont un accès limité à 26 autres sources où les colons se sont rendus et ont également posé des menaces d'expropriation. Il affirme que les colons ne sont pas intervenus sur les autres sources surveillées.

     

    « Les sources d'eau restent la principale source d'irrigation et une importante source pour l'abreuvement du bétail », déclare le rapport, ajoutant que certaines fournissent également de l'eau pour la consommation domestique dans des régions qui ne sont pas reliées à des conduits en eau. « La perte d'accès aux sources et aux terres adjacentes a fait baisser les revenus des paysans concernés, qui soit ne peuvent cultiver la terre ou doivent faire face à une réduction de la productivité de leurs cultures ». Le rapport ajoute que les colons ont transformé des dizaines de sources en sites touristiques et certaines sont utilisées comme piscines.

     

    « Les colons ont transformé 40 sources en sites touristiques, ont mis sur pied des tables de pique-nique et des bancs et leur ont donné des noms Hébreux (…) Cela a créé des emplois et fait affluer l'argent pour les colons et c'est une façon de faire la publicité des colonies, comme s'il agissait d'un lieu de loisir », dénonce le chercheur à l'OCHA Yehezkel Lein.

     

    En 2009, la source d'Ein al-Qaws, située prés du village de Nabi Saleh, a été prise par des colons d'Halamish, forçant les villageois à obtenir d'autres sources d'irrigation, ont déclaré les habitants dans des propos repris par le rapport.

     

    « Cette source était utilisée pour irriguer des centaines d'arbres fruitiers et d'oliviers dans ce village et les enfants avaient l'habitude de s'y baigner, désormais si nous essayons de nous rendre à la source, les colons et les soldats viennent nous virer », a déclaré le villageois Nariman Tamimi.

     

    Les Palestiniens ont déclaré que les colonies, jugées illégales par la Cour internationale de justice, le tribunal suprême de l'ONU pour les cas de contentieux, les empêcheront de pouvoir mettre sur pied un État viable.

     

    Source : Parti communiste d’Israël


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :