• Au revoir filament

    Au revoir filament

    Au revoir filamentDans quelques jours, les ampoules classiques, dites à filament, cesseront d'exister dans l'UE. Fin de vie pour un objet central plus que centenaire. Reste à voir maintenant si le cap des 1'000 heures de vie pour une ampoule sera enfin, durablement et réellement dépassé.


    1'000 heures. La durée de vie d'une ampoule à filament. Pas la durée technique réelle, mais la durée négociée par les fabriquants entre eux au début du XXe siècle. Techniquement, une ampoule à filament a une durée de vie quasi illimitée. Les fabriquants se sont donc entendus secrètement pour fragiliser leurs produits de concert et garantir ainsi que le marché de l'ampoule ne soit jamais saturé. Une affaire qui a finit devant les tribunaux américains qui ne sont pas parvenus à mettre fin à cette entente cartellaire.

    L'arrivée d'autres types d'ampoules, moins gourmandes en énergie mais plus chère à la fabrication a été lente à s'imposer. Dès les débuts, ces ampoules avaient un argument choc: la durée. Chères à l'achat, mais pratiquement immortelles. Etonnamment, maintenant que ces ampoules se sont imposées, leurs durée de vie s'est bien tassée. Gageons qu'elle ne va pas tarder à se cristalliser autour des 1'000 heures.

    Aujourd'hui, l'avenir n'est plus l'ampoule basse consommation, mais à l'ampoule LED. Et rebelotte. Elle est plus chère, mais heureusement, on nous assure qu'elle dure plus longtemps!

    A voir dans la durée...

    http://deboutsurlesoleil.blog.tdg.ch


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :