• 4 millions de citoyens contre la corruption. Je ne signerai pas cette pétition.

    4 millions de citoyens contre la corruption.

    Je ne signerai pas cette pétition.

    Texte de Lucien Pons.

    Bonjour.

     

    Je ne signerai pas cette pétition pour quatre raisons.

    1. Elle est produite par Avaaz à laquelle je ne fais pas du tout confiance. En s'appuyant sur la légitime colère suscitée par ce scandale cette pétition à pour but de déstabiliser le gouvernement élu pour lui substituer un gouvernement d'experts hors d'atteinte de la souveraineté du peuple. Dans cette configuration souhaitée par le grand capital, quels que soient les détournements de ces gens, on peut être certain qu'aucun média n'en parlerait. C'est déjà le cas avec les saigneurs du CAC 40 qui ne sont jamais inquiété même lorsqu'ils trichent. Ils possèdent en effet les grands média et les leviers de pouvoir. Pour connaître les turpitudes de certaines grosses fortunes comme Bernard Arnaud, Jean-Charles Naouri et bien d'autres il faut avoir la volonté de dénicher ces informations qui nous sont cachées. Pour cette ploutocratie, cette pseudo démocratie est un leurre qui fait perdre du temps et qu'il convient donc d'éradiquer. Jacques Attali, BHL, Alain Minc et consorts appellent de leurs voeux ce changement de régime. Je ne suis pas certain que l'on y gagnerait.
    2. Jeter le discrédit sur quelques élus revient à faire passer tous les élus pour des fraudeurs, ce qui est loin d'être le cas, surtout chez les élus de proximité qui sont très proches de leurs administrés. Quelle que soit leur étiquette politique ils écoutent en général les électeurs car ils ont besoin d'être réélus. La réforme territoriale, l'acte III de la décentralisation, les euro-régions, la suppression des 36 000 communes et des conseils généraux ne passent pas dans l'opinion. Une des façons de faire accepter l'inacceptable est justement de montrer les politiques comme des personnes irresponsables et malhonnêtes. Il est facile ensuite de passer en force car la population ainsi préparée ne réagira pas.
    3. Avaaz est financée et crée par des officines américaines qui ne sont pas toutes enclines à protéger le peuple français.
    4. A aucun moment la pétition ne remet en cause le coeur du problème de la corruption, à savoir la dérégulation tous azimuts, la libre circulation des capitaux, en un mot le capitalisme sauvage anglo-saxon appelé aussi ultralibéralisme ou eurolibéralisme. C'est un leurre de croire que l'on peut s'attaquer aux paradis fiscaux sans remettre en cause les dogmes de l'école de Chicago à laquelle on  doit toutes les régressions actuelles au niveau mondial. Une preuve s'il en faut une sont les rodomontades de Sarkozy l'américain à propos des paradis fiscaux, il paraît qu'ils ont tous disparu... Ceci est du même calibre que la réforme bancaire de Moscovici, ce sont des pétards mouillés.

    Voilà pourquoi je reste sceptique et que je ne signerai pas cette pétition. Au demeurant il se peut que les gens qui ont lancé celle-ci soient de bonne foi et tout à fait sincères.

     

    Bien amicalement.

     

    Lucien PONS


      

    La fameuse pétition.  

    4 millions de citoyens contre la corruption
     

    Lire la suite

    http://lucien-pons.over-blog.com


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :